dimanche 18 février 2018

Ça gaz !!! (dimanche 18 février 2018)

Ce matin nous sommes moins bousculé, déjà la lagune s'anime, la mer est calme et avec ce beau temps les pêcheurs avec leurs barques vont et viennent.
 
La lessive sèche
Après notre séjour forcé en Vendée, avec le froid, nous avons toujours chauffé le camping-car ainsi que pendant notre descente vers le Maroc, aussi nos deux bouteilles de gaz propane ont bien servi. L'une est vide, l'autre bien entamée. Au Maroc, il n'y a pratiquement pas de propane, aussi dans l'urgence, Michel entreprend de transvaser une bouteille de butane dans la bouteille vide avec un tuyau muni d'un filtre pour enlever les impuretés du gaz marocain. Pour se faire, il faut mettre la bouteille pleine en hauteur la tête en bas de préférence au soleil pour que le gaz (liquide) descende par gravitation dans la bouteille vide. L'avantage de ce système est de profiter du prix plus qu"attractif du gaz 42 Dh (3,82 € ) la bouteille et d'en trouver dans toutes les régions du Maroc. 

Le remplissage de la bouteille de gaz
Pendant  ce temps Danièle cuisine et "fourgonne" dans le camping-car. Au soleil dans son panier, Isis surveille nonchalamment le va et vient de ses maîtres.

Isis dans son couffin
A l'heure du déjeuner, nos amis Astrid et Gilbert donnent de leurs nouvelles, finalement nous les retrouverons plutôt que prévu. Rendez-vous est pris pour mardi soir à Marrakech. Nous sommes ravis les uns et les autres de cette sympathique décision.
Nous pensons très fort à notre petite fille Lisa, notre championne, qui concoure pour le championnat régional de gymnastique en équipe. Nous savons que quelque soit le résultat elle fera de son mieux et nous serons toujours fier d'elle et de ses prestations.
Dans la soirée, nous téléphonons par le biais de messenger à nos enfants qui nous fait le plus grand bien, ce qui nous présage une agréable soirée.
 
Dernière minute : Nous venons d'apprendre que Lisa et son équipe ont obtenue la première place au championnat régional. Bravo à notre Lisa !!!


Température mini 10° maxi 20 °

samedi 17 février 2018

Araignées au menu (samedi 17 février 2018)

Après le rangement hier, aujourd'hui c'est le tour de la lessive !!! Le camping dispose de deux lave-linges pour 30,00 Dh (2,72 €) par lavage, aussi vu le tas de linge réuni il faudra bien deux machines !!! mais il faut attendre son tour … Pendant ce temps, Danièle lave à la main ce qui ne peut être passé en machine. Michel installe deux fils à linge, le soleil d'aujourd'hui va aider à un séchage dans de bonnes conditions.
L'après-midi se passe à divers occupations. Dans la soirée, Reda, un pêcheur que nous connaissons depuis plusieurs années, nous livre les deux araignées cuites et préparées, commandées toutes fraîches de la pêche de ce matin.

Les araignées . . .
Le dîner est un régal et nous savourons les fraises, à la chantilly pour Michel un peu aidée par Isis qui trouve ce dessert excellent … !!!

Et les fraises ! ! !
Température mini 13° maxi 21 °

vendredi 16 février 2018

Rangement (vendredi 16 février 2018)

Ce matin la brume et le brouillard ont envahis la lagune, malgré tout la vue est toujours aussi jolie !!! Le camping s'éveille lentement, beaucoup de camping-cars hollandais faisant parti d'un groupe quittent celui-ci et d'un seul coup, nombre de places sont disponibles. Nous n'avons pas le courage de bouger, nous sommes habitués à notre "petit coin".
Plein d'entrain, nous entreprenons le rangement du camping-car pour rendre plus accessible les affaires dont maintenant nous avons besoin. Danièle range aussi ses placards pour la énième fois, il y a toujours quelque chose qui cloche … !!! Lorsque tout est en place et satisfait du résultat, le soleil a succédé au brouillard, il est déjà l'heure du repas que nous apprécions face à cette vue dont on ne sa lasse pas !!!
En fin d'après-midi, nous allons dans le centre de Moulay Bousselham (Le seigneur au burnous), une station balnéaire blottie à l'entrée d'un chenal qui relie l'Atlantique à la lagune de Merja Zerga. A chaque flux et reflux de la marée, la lagune se remplie et se vide. Pour accéder aux commerces, nous empruntons un raccourci, il faut monter de hautes marches abruptes et c'est assez éprouvant mais un peu d'exercice nous fait le plus grand bien !!!

Côté Lagune.
Côté Océan.
Nous connaissons parfaitement le centre avec tous les commerces et son souk caractéristique. Michel ne peut résister devant les étales de fraises et nous en achetons à 15,00 Dh le kg (1,36 €). Elle ne sont pas très odorantes pour l'instant, nous verrons pour leur goût demain à la dégustation. Les légumes, fruits, olives … sont à profusion. Michel se réjouit de retrouver les "Msemen" (crêpes marocaines) qu'il adore le matin au petit déjeuner !!! Seule l'odeur des poissons dans des cajots à même le sol ou sur des tables est un peu dérangeante, mais l'ambiance est là et les odeurs cette fois alléchantes de cuisine marocaine flottent autour des petits restaurants.
Nous rentrons à la pénombre, la lagune est calme, les cris des oiseaux migrateurs ont disparus réfugiés pour la nuit dans les arbres aux alentour.

Température mini 9° maxi 21 °

jeudi 15 février 2018

A Moulay Bousselham (jeudi 15 février 2018)

Après une nuit tranquille, nous nous réveillons avec de sympathiques rayons de soleil et lorsque l'on ouvre les rideaux, ceux-ci inondent l'habitacle, la vue sur la lagune avec ses barques de pêcheurs nous rappellent combien nous apprécions cet endroit.

La lagune
En promenant Isis, Michel fait le tour du camping pour voir si un emplacement plus grand est libre. Toutes les "bonnes places" sont prisent, il y a beaucoup de monde, et comme notre place tout compte fait n'est pas si mal, nous décidons d'y rester .

Les bateaux de pêche
La journée se passe doucement, nous n'avons pas beaucoup d'énergie, nous profitons simplement du temps qui passe. La vue magnifique sur la lagune nous offre un spectacle divertissant avec le va et vient des mouettes et goélands, de la marée et de l'activité des pêcheurs.

Coucher de soleil sur la lagune

Température mini 12° maxi 21 °

Saint Valentin Au Maroc (mercredi 14 février 2018)

Comme prévu, nous partons à l'heure pour l'embarquement, Il fait encore nuit et les lumières de la ville donnent à Algesiras un air de fête. En une demie heure, nous voilà déjà au premier poste de contrôle des billets (aller-retour achetés 200,00 € pour un camping-car et deux passagers en billet open chez Gutierrez) nous sommes étonnés de ne voir aucune file d'attente et surtout aucun camping-car !!!
Les papiers tamponnés, nous nous dirigeons vers le ferry de la nouvelle compagnie trasmediterraneaa, nous embarquons tout de suite et nous rejoignions quelques camions dans le ventre de cet énorme bateau. Nous montons les escaliers qui mènent au pont supérieur couvert et super confortable. Il y a très peu de passagers, nous repérons des places à l'avant avec vue panoramique sur le détroit et nous nous installons dans les confortables fauteuils. Quelques caresses et bisous rassurent Isis qui se blottit dans les bras de Danièle pour terminer sa nuit !!! 

Sur les genoux.
Le,ferry part à l'heure, nous pouvons admirer le lever du soleil sur le rocher de Gibraltar. Nous avons une pensée émue pour Roger et surtout Cathy qui nous a quittée en octobre dernier, avec qui nous avons partagés de bons moments au Maroc en 2013 et 2015.
Le temps passe vite et en une petite heure nous voilà déjà arrivés !!! Nous débarquons sans problème et après avoir fait quelques "petites emplettes … " dans nos magasins préférés, nous partons en direction de la frontière. Même surprise, aucun bouchon, la circulation est fluide jusqu'aux différents postes où nous présentons nos papiers. Une demie-heure plus tard, nous voici au Maroc … !!!
Nous prenons la direction de Tetouan où nous avons l'habitude de faire nos démarches d'usages : banque, Marjane (Supermarché), Gazole dont le prix du litre est à 9,99 dirham soit 0,91 €. Cela nous prend la matinée et nous déjeunons sur le parking du Marjane avant de prendre le route de Moulay Bousselham 1ère étape de notre séjour.

Pont Alexandre III ???
Dans la montagne.
Dans les campagnes, les situations archaïques mais sympathiques nous font remonter le temps, ânes, moutons, charrettes, voitures et camions se mélangent, aussi la vigilance est de rigueur et requière toute notre attention.

Dans les . . .
travcersées de villages.
Nous arrivons dans la soirée au camping municipal de Moulay où nous trouvons une petite place face à la lagune. Un fois bien installés, nous trinquons à notre arrivée et nous vous souhaitons à tous une bonne Saint Valentin.

Drôles de chargements.
Transport en commun ! ! !
Kilomètres de la Journée : 266 km

Kilomètres depuis Montlouis : 2556 km

Altitude: 0 m

Température mini 8° maxi 20 °

mardi 13 février 2018

A Algesiras (mardi 13 février 2018)

Nous nous octroyons ce matin une légère grâce matinée, en effet nous restons sur place aujourd'hui. Comme d'habitude ici, la journée se passe à l’achat des billets pour le ferry et à faire quelques courses dans divers magasins. 

Le centre commercial

Le Mercadona
Le soleil est là et le ciel d'un bleu azur, mais malgré les 18° affichés au thermomètre, la température ressentie est plus fraîche à cause du vent. La soirée passe vite car nous rangeons, téléphonons et préparons les papiers de la douane pour demain.
Nous prévoyons de prendre le premier ferry à 7h50 donc il faut que l'on parte à 7h00 !!! 

Alors … bonne nuit à tous.

Température mini 5° maxi 18 °

lundi 12 février 2018

Le sud de l'Espagne (lundi 12 février 2018)

Hier soir, nous n'avons même pas eu envie de regarder un film … nous nous sommes lovés dans notre lit douillet avec un livre, la fatigue de la route de ces jours ci nous a vite transportés dans les bras de Morphée … !!! C'est donc bien reposés que nous nous sommes réveillés … sans la pluie !!! Nous nous activons pour pouvoir être dans les premiers pour faire tous les niveaux du camping-car. Il y en a tellement que bientôt tout le monde se précipitera vers le seul poste d'eau. Comme prévu, nous sommes les deuxièmes et nous ne perdons pas de temps. Nous constatons que certains sont vraiment mal garés et occupent plus d'une place, c'est encore le système (chacun pour soit) , c'est triste pour la communauté des "camping-cariste sympa" … !!!

Le soleil se lève
Fidèle aux Autovia, nous empruntons la première direction Séville, le ciel encore tout gris est chargé de pluie, la circulation fluide mais les camions sont de retour. Les paysages défilent et nous voyons tour à tour les vignes, orangers, oliviers et même des éoliennes !!! Malheureusement la pluie réapparaît et nous accompagne un moment.
les vignes Andalouses
Les éoliennes
Vers 12h00, nous traversons Séville assez rapidement, pas d'embouteillages, pas de soleil non plus et c'est la première fois !!! Maintenant direction Cadix.

El Toro
Olé ! ! !
Après un rapide déjeuner, Danièle se décide enfin à prendre le volant du camping-car. Elle prend donc place, chausse ses lunettes de soleil, eh ! oui le voilà revenu et commence à rouler. Après un petit moment d"hésitation pour se familiariser avec les vitesses et les rétroviseurs, nous voilà roulant à fière allure, rond-point, changement d'Autovia, dépassement de poids lourds, plus rien n'a de secret pour elle. Pendant plus d'une cinquantaine de kilomètres et suivant les conseils de Michel, Danièle prend de l'assurance et constate que finalement ce n'est pas si difficile … Elle est contente de sa prestation et pourrait si Michel ne pouvait conduire, prendre le volant. Reste à apprendre les manœuvres, on verra une autre fois … !!!

Un peu stressée, mais ça va quand même ! ! ! 
Attention aux motos.
Vers 16h00, nous arrivons à Algesiras, nous nous garons sur le parking près du Mercadona (supermarché), il y a peu de camping-cars mais une heure plus tard, nous sommes déjà huit !!! Le soleil est timide mais la température est de 18 °... Ça devient bon … !!!


Kilomètres de la Journée : 458 km
Kilomètres depuis Montlouis : 2290 km

Altitude: 2 m

Température mini 3° maxi 18 °