dimanche 9 avril 2017

Bye Bye USA ~ Bonjour la France (samedi 8 & dimanche 9 avril 2017)

Après six semaines de découverte de ce grand pays que sont les USA, nous arrivons au terme de ce voyage. Nous prenons l'avion samedi à 7h30 à San Francisco. Nous voyageons comme à l'aller avec Air Canada. Nous avons une escale à Montréal de seulement cinq heures, contrairement aux 17 heures de l'aller. Puis nous repartons à 21h00 (heure locale) pour Roissy où nous atterrirons vers 10h00.
L'aeroport de San Francisco à l'Aube

Sommets enneigés
Nous devons la réussite de notre voyage grâce à Agate que nous ne remercierons jamais assez et qui n'a pas ménagée ses efforts pour nous accueillir, nous guider à travers les neuf états (Floride, Mississippi, Alabama, Louisiane, Tennessee, Georgie, Californie, Nevada, Arizona) que nous avons parcourus et découvert. Danièle a été particulièrement heureuse de connaître et partager les habitudes et le quotidien de sa sœur, de découvrir sa maison et l’environnement où elle vit. Merci aussi Agate, pour ta générosité.

Montreal

Le  Saint_Laurent
Les séparations sont toujours difficiles et douloureuses pour Danièle, nous sommes partagés entre la joie de retrouver nos enfants, petits enfants, bien sûr notre petite Isis, notre famille et amis, mais triste de laisser Agate avec qui nous avons partager toutes ces semaines.

Notre avion pour Roissy à Montreal
La tour Eiffel vue de notre Boing 777
Pour l'instant, nous sommes assis dans des fauteuils à l'aéroport de Roissy, nous attendons 16h30 pour prendre notre TGV qui nous amènera à Saint-Pierre-des-Corps où notre fille Karelle viendra nous chercher pour nous conduire jusqu'à notre "chez nous" à Montlouis sur Loire.
Nous sommes tellement content de partager le dîner et passer la soirée avec sa famille. Nous verrons nos deux autres enfants dés le début de la semaine prochaine et nous récupérerons enfin notre petit bout de chienne Isis qui nous a tant manquée … !!!

A bientôt pour un prochain voyage.

Merci à tous les lecteurs, famille, amis, inconnus et merci aussi pour vos commentaires qui nous encouragent à poursuivre nos récits.


Kilomètres de la journée 9807 km en avion, 260 km en TGV, 10 km en voiture

Temps mini – 58°(à l'extérieur de l'avion à 10.000 mètres) maxi 23°

Dans les rues de San Francisco (vendredi 7 avril 2017)

Ce matin, la pluie a cessée de tomber, par conséquent, nous sommes moins inquiet pour le programme de la journée. Nous partons tout de même habillés chaudement pour visiter San Francisco, enfin, une certaine partie, car en un jour, nous ne pouvons pas tout voir.
Nous commençons donc par le fameux pont introuvable de la veille. Aujourd'hui, pas de problème, le GPS nous conduit sans hésitation au "Golden Gate Bridge" (Pont de la Porte d'Or). C'est un pont suspendu qui traverse le "Golden Gate", détroit reliant la Baie de San Francisco à l'océan Pacifique. Sa construction a débutée en 1933, s'est étalée sur une durée de quatre ans pour s'achever en 1937. Il est reconnaissable par sa couleur orange et par l'architecture de ses deux tours. Il a été jusqu'en 1964 le pont suspendu le plus long du monde et aujourd'hui, il est le monument le plus célèbre de San Francisco duquel on aperçoit au loin "Downtown" dans la brume.
Golden Gate Bridge

Downtown

Les touristes sur le pont
Nous apercevons aussi, la célèbre prison d'Alcatraz, située sur une île du même nom, juste en face du pont dans la baie de San Francisco. D'abord une prison militaire, puis une prison fédérale, elle a compté des prisonniers célèbres comme Al Capone. On ne s'échappait pas de cette prison à cause des courants violents, des rochers et de la température glaciale de l'océan. Elle ferma définitivement ses portes en 1963.
La prison d'Alcatraz
Malgré la grisaille, le temps se réchauffe un peu. Nous partons maintenant dans le quartier mythique des rues abruptes de San Francisco. "Lombard Street" est certainement la plus spectaculaire, constituée de huit virages très serrés lui permettant d'obtenir la distinction de "route la plus sinueuse des USA". Michel prend plaisir en conduisant à la descendre, ainsi que les autres rues tout aussi pentues. Tous les trois, nous sommes ravis et amusés, cela vaut un "tour de grand huit" … !!!

Lombard Street

Les rues . . .

. . . pentues de . . .

. . . San Francisco
Nous sommes maintenant dans le quartier "Fisherman's Warf" sur le "Pier 39" (jetée 39), un espace aménagé en centre commercial où nous nous baladons à travers de nombreuses boutiques et restaurants où il y règne une activité intense. L'attraction à ne pas manquer, c'est les lions de mer qui ont élus domicile au pied du "Pier 39". Comme nous, la foule se presse le long de la balustrade pour admirer ces mammifères marins. Ils sont environ 300 à se dorer la pilule en chahutant avec leurs voisins n'hésitant pas à les renverser d'un coup de nageoire. Nous sommes amusés de voir leurs manèges et leurs mimiques malgré leurs cris bruyant et l'odeur peu agréable.

Animation sur . . .

. . . le Pier 39
Les Lions . . .

. . . de mer

La porte du vieux port
Après déjeuné, nous partons dans le centre de San Francisco où se trouve "Chinatown", la plus grande communauté chinoise hors d'Asie et le plus ancien quartier chinois d'Amérique du Nord. L'entrée est marquée par une porte d'architecture chinoise (Porte du Dragon) et de deux statues de lions.

La porte du quartier chinois

Candélabre

Le quartier chinois
Nous marchons dans une des rues principales remplie de nombreuses boutiques et de magasins divers et variés, c'est une ville dans la ville. Nous regardons tout un tas de bibelots et d'objets en rapport avec la vie des familles chinoises. Nous sommes vraiment dans un autre univers. L'ambiance est parfaite grâce aux musiciens de rues et à l'odeur agréable que répand certains restaurants ou de petites boutiques de plats à emporter.

Musicien chinois
Les lampions

Chinatown
Nous flânons un bon moment, le ciel s'assombrit et quelques gouttes de pluie nous accompagnent jusqu'à la voiture garée dans un parking souterrain. A peine sortie de celui-ci, la pluie redouble d'intensité … Ouf … nous l'avons échappé belle… !!!
Les escaliers de secours
Building dans Downtown
Arrivé à l'hôtel, nous nous attaquons tout de suite à nos valises pour ranger méthodiquement les derniers achats pour que tout rentre et surtout à veiller à ne pas dépasser le poids autorisé pour chaque valise (23 kilos), et à préparer les papiers pour notre vol de demain matin.
Choses faîtes, pour notre dernière soirée avec Agate, nous prenons un apéritif, puis nous dînons au restaurant de l'hôtel où nous passons une bonne soirée …
Demain, réveil à 4h00 du matin … !!!

Kilomètres de la journée 95 km

Temps mini 10° maxi 19°

vendredi 7 avril 2017

Sous la pluie (jeudi 6 avril 2017)

Aujourd'hui encore, nous avons un certain nombre de kilomètres à effectuer, aussi nous partons en début de matinée. Le temps nuageux n'est pas très engageant, nous prenons la direction de San Francisco, dernière destination de notre voyage. Le long de la route s'étend d'immenses champs de cultures, arbres fruitiers et vignes. C'est le jardin des USA. Un impressionnant élevage de bovins nous rappelle que pour nous, tout est gigantesque. Nous apercevons également quelques puits de pétrole.

Puits de pétrole
Nous faisons une halte pour déjeuner sur un parking, comme il y a un "Walmart" (Très grande surface où l'on trouve de tout), nous en profitons pour faire quelques achats.

Patisseries dans le magasin

Motos de Shérif
Nous reprenons la route et une heure et demie plus tard, nous arrivons à San Francisco devant l’hôtel. La petite pluie qui a commencé tout à l'heure, se transforme en une pluie abondante, le vent s'est levé et la température dégringole … !!! Nous courrons avec nos valises jusqu'à l'ascenseur pour gagner notre chambre. Nous nous installons, Michel se prépare un café et Danièle un thé car elle est gelée !!! Pourtant nous devons repartir car nous voulons commencer à visiter la ville, en particulier le "Pont du Golden Gate", nous repartons donc sous une pluie battante. Nous essayons de nous frayer un chemin dans l'importante circulation, nous n'arrivons pas à trouver ce pont malgré le GPS, mais de toutes façons, la pluie tombe tellement que nous ne voyons rien du tout. Nous y renonçons en remettant cette visite à demain.

Sous la pluie dans les rues de San Francisco
C'est une maison bleue . . .adossée à la colline !!!
Non loin de là, nous sommes attendus par Siri, une jeune femme que nous avons accueillie avec notre nièce Chia, lorsqu'elles avaient 20 ans !!! Nous sommes content de la revoir et de faire connaissance de sa petite fille Riley. Pour nous faire honneur, elle débouche une bouteille de vin rouge et nous propose de déguster un assortiment de fromages, amandes, olives et chocolat. Elle n'a pas beaucoup changée, juste quelques petites rides en plus … Mais son sourire et sa gentillesse sont toujours les mêmes.

Siri et sa petite fille Riley
Nous passons un agréable moment, puis il est l'heure de partir et d'affronter une nouvelle fois et de nuit, la pluie toujours aussi violente.

Le trajet d'aujourd'hui
Kilomètres de la journée 511 km

Temps mini 11° maxi 20°

jeudi 6 avril 2017

Calico (mercredi 5 avril 2017)

Ce matin, nous nous pressons car nous avons de nombreux kilomètres à parcourir. Le temps de préparer toutes nos affaires et nous voilà partis sous le soleil mais avec toujours un fond d'air frais (9°). Nous quittons la charmante ville de Williams restée dans l'histoire comme étant la dernière ville traversée par la route 66. Il y règne une importante activité touristique avec de nombreux commerces qui vendent des souvenirs de cette route mythique. Elle est située à 2100 mètres d'altitude environ, ce qui explique les températures peu élevées. C'est aussi une ville étape en raison de sa proximité avec le Grand Canyon, d'ailleurs c'est le point de départ du train qui y mène.

Williams
Le plein d'essence fait, nous prenons la direction de "Calico", une ville fantôme située dans le désert de Mojave en Californie du Sud. La circulation est fluide, mais nous doublons de nombreux gros camions. Plus nous avançons dans le désert, plus la température grimpe !!!

Attention serpents à sonette

Le désert de l'Arizona
Pour gagner du temps, Danièle prépare des sandwichs que nous mangeons dans la voiture en roulant. Michel se familiarise de plus en plus au code de la route et à la conduite sur les routes américaines. Lorsque nous arrivons à Calico, nous nous changeons car nous avons trop chaud avec nos vêtements de ce matin. Nous sommes heureux de retrouver nos bermudas, tee-shirts et nu-pieds.
A l'entrée de la ville, nous marchons dans l'artère principale, de chaque côté nous trouvons des constructions ou répliques qui abritent des boutiques, restaurants ou cafés.

L'entrée du Village
Calico House

Les pompiers . . . ! ! !
Cette ville, fût fondée dans les années 1880. Elle abritait 1200 personnes, dont 500 mineurs travaillant dans les mines. Dans les années 1890, le prix du minerai d'argent s'est effondré. Avec la fin de l'exploitation de mines de Borax en 1907, la ville a été complètement abandonnée. En 1950, Walter Knott achète la ville et décide de la restaurer selon les photographies d'époque.

Un chariot

Le postier
Le bureau du Shérif

Les anciens chérifs

Et le nouveau . . . ! ! !
Nous visitons la "Maggie's mine" qui était en exploitation à cette époque. Nous observons les différents types de minerai qui en était extrait. Nous parcourons les boyaux dans la mine et nous comprenons les conditions de travaille des mineurs de l'époque.

L'entrée de la mine

Le petit train de la mine
Un mineur

Les anciens mineurs
La rue principale

un magasin
La reconstitution de la ville est saisissante et nous flânons dans tous les endroits en imaginant la vie qui s'y déroulait à la fin du XIXème siècle.

Vue d'ensemble de Calico
Des bisons

Autre vue . . .
. . . du village

l'école
Après avoir bien profité de cette visite, nous regagnons la voiture et partons vers Bakersfield où notre hôtel nous attend. Après 2 heures de route, nous arrivons, nous faisons quelques courses puis regagnons la chambre et nous nous octroyons un apéritif rafraîchissant bien mérité … !!!

Trajet de la journée
Kilomètres de la journée 784 km

Temps mini 9° maxi 28°